Petits pas et petits mots

Pourquoi le tissu Bio? L'Atelier

Posted by Camille Wed, February 08, 2017 15:15:41

Blog image

Pourquoi le tissu bio?

C'est une question qui revient souvent et aujourd'hui j'ai décidé de lever le voile sur mon choix de l'utilisation des tissus biologiques.

Savez-vous que notre peau absorbe énormément de choses, telles que les toxines et autres substances chimiques, comme les phtalates ou encore les métaux lourds? Imaginez alors toutes ces vilaines choses sur les peaux fines et délicates de nos bébés, qui, en plus de porter les tissus, les suçotes et les mâchouilles!


Mais qu'est ce que le tissu bio?

Un tissu biologique est fait de fibres naturelles, issues de l'agriculture biologique, c’est-à-dire, issues de champs cultivés sans pesticides, ni insecticides, ni OGM.
Sachant que la production du coton est la culture la plus polluante au monde, c’est loin d’être anodin. Elle utilise à elle seule, et selon les sources de l’OMS, 25% des insecticides utilisés dans le monde, pour seulement 2,5% de la totalité des terres cultivées sur la planète.
L’impact environnemental et écologique de ces productions non biologiques, a bien évidemment des conséquences déplorables sur notre planète, mais également sur notre population.

La production du coton n’est pas la seule source de pollution, le processus de fabrication des textiles est également incriminé. En effet, de nombreuses substances chimiques, telles que le chlore, utilisé notamment pour le blanchiment, les métaux lourds, comme le plomb, le chrome, le mercure qui sont eux, utilisés dans les teintures, ou encore des produits cancérigènes comme le cyanure ou le bromure, pour ne citer qu’eux. Tout ce beau monde se retrouve bien entendu, jeté dans nos eaux, empoisonnant au passage nos nappes phréatiques.

Donc oui, l’utilisation des tissus biologiques doit être prise en compte sérieusement et vue comme une nécessité.

Blog image

Des labels et des certifications pour s’y retrouver.

Le coton bio constitue un enjeu écologique et humain majeur et il est important de pouvoir se référer à des labels assurant des matières saines et produites dans des conditions équitables. Il existe différents labels et certifications qui garantissent l’origine biologique du coton.

Parmi les plus connus, nous retrouvons le label Oeko-Tex (standard 100).
Ce dernier ne certifie pas forcément un tissu biologique, mais garantit une écologie humaine et de production, ce qui veut dire, un gage de qualité respectueux de la santé et réglementé. Les textiles se doivent donc d’être irréprochables pour la santé, sans présences de substances chimiques, ni pesticides, métaux lourds ou encore de colorants allergènes.

Un autre label bien connu, le GOTS (Global Organic Textile Standard) est reconnu à l’échelle mondiale.
Celui-ci prend en compte la certification de l’agriculture biologique et exige, en plus, l’engagement social des producteurs et fabricants de tissus et prends en compte des critères environnementaux très stricts sur toute la chaîne de production : depuis la récolte, au tissu finit.

Blog image


Le coût.

Coté prix, le coton biologique est estimé à 30 % plus cher que le coton classique, mais pour une qualité nettement supérieure.
La culture du coton bio est encore marginale alors que la demande augmente fortement ces dernières années et les rendements de cette culture bio sont plus faibles que les cultures conventionnelles.
De plus le coton bio tend à suivre les règles du commerce équitable, ce qui implique un salaire décent aux producteurs, allié à de bonnes conditions de travail, ce qui a bien évidemment un impact sur le coût du produit fini.


En résumé.

Opter pour le tissu bio c’est sain pour la peau, avoir un produit doux et hypoallergénique, c’est bon pour l’environnement et c’est l’assurance de savoir qu’il est cultivé et produit dans de bonnes conditions pour les agriculteurs et leurs familles. C’est également agir de manière responsable et consommer durablement.
Se tourner vers le coton biologique certifié est une nécessité pour notre santé et afin de limiter les risques d’allergies de nos tout petits.


J’espère avoir su vous apporter quelques éclaircissements, sur mon choix du tissus bio et vous montrer à quel point ces valeurs et ces enjeux sont importants pour moi. Je m’efforce tout les jours de respecter ces principes, ne serai-ce que dans ma consommation personnelle. Fini les achats compulsifs de fringues pendant les soldes, je regarde les étiquettes, je sélectionne les enseignes et surtout, j’achète moins, mais mieux et de plus jolies pièces. Non ce n’est pas évident, parfois, surtout pendant les soldes… mais j’en tire, au final une belle satisfaction.
=)

Les bonnes résolutionsAu quotidien

Posted by Camille Tue, January 03, 2017 11:31:54

Blog image
Comme tous les ans, les bonnes résolutions sont de retour.
Bien souvent, il s’agit juste de penser à ces choses que l’on a mises de côté les années passées et auxquelles on se doit de repenser pour cette nouvelle année, parce que, quelque part, ça nous travaille un peu tout de même… Merci la culpabilité de cette procrastination passée!

Pour ma part, ça a toujours été cela. La magie de Noël et les festivités nous donnent un tas de bonnes intentions, pour nous-même ou pour les autres. Et puis, nous enlevons le sapin, rangeons les décorations, enchainons la rentrée, la reprise du travail, le quotidien, la magie s’estompe et les bonnes résolutions avec… Nos jolies excuses du « j’ai pas le temps », « c’est compliqué en ce moment», « le mois prochain ça ira mieux », etc, reviennent sans même que l’on s’en rende compte ainsi que le sentiment de culpabilité qui va avec…
Au final, on se remet à procrastiner, à fuir gentiment, à oublier ces jolies bonnes résolutions, ces obligations que l’on s’impose à soi-même, parce que dans le fond, nous n’avons pas forcément envie de nous imposer ces ordres en plus de tout le reste.


Donc cette année, pour ne plus être dans cette spirale de l’échec des bonnes résolutions puis de la culpabilité de ne pas avoir été au bout, qui en résulte toujours par une démotivation, voir une perte d’estime de moi-même… JE NE PRENDRAI PAS DE BONNES RÉSOLUTIONS!

Non, à la place je vais me fixer un objectif qui me plaît, qui me motive vraiment, qui me rendra heureuse, fière de moi, au quotidien.
Et s’il y a bien une chose à faire pour cette année, significative et vraiment importante à mes yeux, c’est de changer mon mode de consommation quotidien.
Cela fait quelques années déjà que je m’informe, ai changé quelques habitudes, consommer un peu mieux, mais trop lentement, pas comme je le souhaite finalement.

Alors là, c’est parti! En route vers la réalisation d’un objectif concret!

Au programme, consommer responsable, local et bio le plus possible. Aller vers le zéro déchets et la consommation slow, minimale. Alimentation, produits ménagers, hygiène, habillement, sont mes axes majeurs à améliorer, mes objectifs pour une vie meilleure, plus saine et plus accord avec ce que je suis aujourd’hui. J’en profiterai bien sûre, pour partager avec vous ces changements, tout au long de l’année.


Cette aventure palpitante commence donc, une riche année s’annonce où je vais apprendre à me détacher de mes besoins matérialistes et à me recentrer sur l’essentiel et sûrement, au final finir par me re-découvrir.

Rendez-vous en fin d’année!



Et vous, avez-vous déjà réfléchi a votre manière de consommer? Cela fait-il aussi parti de vos objectifs 2017?


WelcomeAu quotidien

Posted by Camille Tue, January 03, 2017 11:08:51

Blog image2017 est là, ça y est c'est parti, une nouvelle année commence!

J'en profite donc pour vous souhaitez à tous une très belle et heureuse année!

Et pour commencer cette dernière comme il se doit, quoi de mieux que l'inauguration du blog de Petits pas et petits mots.
Ici, vous pourrez retrouver mon petit univers, en passant par les coulisses de l'atelier, à mes petites astuces du quotidien, mes jolies découvertes et tant de choses encore...
J'espère que ce nouveau petit coin de vie vous plaira, autant qu'il me plait déjà et donnera lieu à de beaux futurs échanges.

Bonne lecture!

=)



Enregistrer